close

À la rencontre des usagers du Transport à la Demande – Chapitre 4 : Le Cotentin

Le Cotentin

Cap sur la Normandie. Direction Cherbourg-en-Cotentin et son agglomération, à la rencontre des (jeunes) usagers du réseau de Transport à la Demande La Saire TAD inauguré à l’été 2019.

Nous nous rendons à l’arrêt “Collège” situé en face du collège Denis Diderot, à Tourlaville, commune située dans l’agglomération de Cherbourg. Nous rencontrons Antoine, 12 ans qui attend patiemment l’heure d’aller en cours. Il confesse: 

Je n’utilise pas le service car j’habite déjà à côté du collège et j’aime bien marcher ou utiliser ma trottinette pour m’y rendre. En revanche, plusieurs gens de ma classe prennent la navette donc à chaque fois qu’on finit les cours je les vois monter à bord. Ils l’utilisent principalement pour se rendre chez eux après les cours mais pas tous les jours. Avant, la plupart d’entre eux venaient en voiture avec leurs parents.

Si je devais moi-même l’utiliser, ça serait surtout pour me rendre en ville. Le gros avantage que j’y vois est que le van peut venir à des horaires où le bus ne pourrait pas forcément être là. C’est plus pratique et rapide.

Quatre camarades d’Antoine arrivent justement au moment où nous échangeons. À leur descente du minibus “La Saire TAD” aux couleurs de la communauté d’agglomération, nous les interrogeons successivement. Pour Mathis, 12 ans, résident du Becquet, ce sont des amis qui lui ont parlé du service à la rentrée scolaire.

C’est sûr que je ne suis pas le seul dans mon entourage à l’utiliser. Je réserve le van directement depuis mon portable toutes les semaines, plusieurs jours à l’avance. Ça fait entre 1 et 2 mois que je l’utilise principalement pour me rendre au collège ce qui m’évite de my rendre à vélo ou à pied. J’en avais pour 10 à 30 minutes de trajet. C’est compliqué quand il fait froid et qu’il pleut. En plus en hiver il fait nuit très tôt et ce n’est pas éclairé où j’habite. 

Mickael, même âge, même classe, complète:

C’est un service très pratique parce que des bus pour venir ici il n’y en a que toutes les deux heures. Je l’utilise avec un ami qui réserve pour moi. Comme on habite au même endroit c’est lui qui réserve et je prends le minibus avec lui.

Pour Fanny, qui utilise le service tous les jours pour se rendre au collège, c’est sa grande soeur qui réserve via son téléphone.

J’aime bien le service parce qu’il va vite.

Paulo, n’a pas (encore) de smartphone mais sa mère réserve ses trajets tous les mercredis et jeudis dans l’application.

Ce qui est bien c’est qu’on peut réserver à n’importe quelle heure. Parfois on a un professeur absent ou on a des trous dans nos emploi du temps. Quand le service n’existait pas, je restais en permanence ou je prenais la  ligne 8 mais elle ne passe pas tout le temps.

Beaucoup de collégiens utilisent le service, nous demandons à Véronique, conductrice du minibus La Saire TAD si elle rencontre d’autres types de publics.

C’est vrai que je transporte essentiellement des collégiens et des lycéens. Parfois j’en transporte 5-6 d’une même classe! Il y a quelques adultes aussi, surtout pendant les vacances. Après, vu que nous sommes à la campagne, ce sont plutôt des gens d’un certain âge. Pour elles, le service n’est pas des plus optimal car elles doivent redescendre aux arrêts où passent les bus classiques pour se rendre en ville. Le minibus lui-même n’est pas vraiment adapté pour les personnes âgées, la porte est difficile à fermer mais il parait que ça va évoluer!

Conductrice La Saire TAD

C’est un service adapté au enfants et aux ados qui n’habitent pas en ville. Ici on a aussi le complexe sportif qui propose beaucoup d’activités l’après-midi. Il y a des collégiens qu’on prend à la sortie des cours, on les ramène chez eux et puis une heure après on les amène à leurs activités sportives. Pour les parents c’est bien pratique car ils ne font plus d’aller-retour en plein milieu de la journée. Nous sommes 3 à tourner sur le service. 3x24h par semaine, du lundi au samedi, sauf le dimanche et jours fériés donc nous soulageons beaucoup les parents pendant la semaine.

 

À propos de La Saire TAD

Lancé en juillet 2019 en partenariat avec Zephirbus (groupe Keolis), le service de la Saire TAD a pour but de faciliter l’accès au cœur de ville de Cherbourg depuis les communes périphériques, notamment celles située sur la partie Est du territoire. Ses +900 trajets par mois obtiennent la note moyenne de 4,9/5.

En savoir plus

 

Pour respecter leur anonymat, les prénoms des interviewés ont été modifiés.