close

TAD IDFM, l’offre de Transport à la Demande dynamique d’Île-de-France outillée par Padam Mobility, dépasse les 2 millions de voyages

Fondée en 2014, Padam Mobility accompagne les collectivités avec le Transport à la Demande dynamique. Depuis 2019, en groupement avec Setec its, l’entreprise déploie le TàD d’Île-de-France Mobilités qui vient de passer le cap des 2 000 000 de trajets. 

Alors que Padam Mobility fête ses 10 ans cette année, l’entreprise s’est imposée comme une solution pour bientôt 10 millions de voyages effectués sur plus de 200 territoires. Padam Mobility déploie le TàD dynamique pour Île-de-France Mobilités, initié en 2019. Il est à ce jour le service de Transport à la Demande le plus dense du monde. Présent sur 70 communes, le TàD d’Ile de France Mobilités offre un moyen de transport flexible, complète les lignes de bus en heures creuses et apporte une solution de transport public fiable pour les territoires les moins denses.

En constante évolution, TAD IDFM est désormais présent sur 70% (8% en 2019) des communes de la grande couronne. Padam Mobility aide ainsi IDFM à harmoniser son offre, avec une application commune pour tous ces territoires. Aujourd’hui, ce sont plus de 70 000 trajets par mois qui sont effectués. 83% des usagers se déclarent satisfaits.

Expansion du réseau TAD IDFM en 4 ans, source IDFM.

 

Le Transport à la Demande (TàD) est une solution flexible de transport public qui permet de rationaliser l’offre de déplacement en l’adaptant à la demande réelle. L’idée ? Offrir de la mobilité partagée partout, à un coût maîtrisé pour les collectivités. 

Un couteau suisse français donc, pour mieux connecter les territoires tout en réduisant l’autosolisme, et l’isolement. Le TàD est un service complémentaire, et non concurrent, des autres modes de transport public. Contrairement aux services de transport régulier, le TàD se déclenche uniquement sur réservation des voyageurs, majoritairement via une application. Il peut, par exemple, couvrir l’ensemble d’une zone au lieu de suivre un itinéraire figé. 

Nous tenons à féliciter IDFM, dont le TàD vient de passer le cap des 2 millions de trajets. Une preuve de plus, s’il en fallait, que le TàD dynamique est un outil qui a vocation à devenir majeur dans les politiques publiques de lutte contre la précarité-mobilité et l’autosolisme.”
Thibault Lécuyer, CEO de Padam Mobility

Cet article pourrait vous intéresser : Un été particulièrement Coubertin pour Padam Mobility.