close

Communiqué de presse

Padam Mobility continue de déployer son TAD en Île‐de‐France

TAD Ile-de-France
TAD Ile-de-France: Avec ses solutions de Transport à la Demande (TAD), Padam Mobility continue son déploiement en Île‐de‐France et participe à la réduction de l’empreinte environnementale.

Aussi nommée « empreinte écologique », l’empreinte environnementale est un indicateur mesurant l’impact des activités humaines sur l’environnement. Entre autres secteurs émetteurs de gaz à effet de serre, celui des transports et des déplacements a des répercussions écologiques réelles sur l’atmosphère. Outre une incidence néfaste sur la nature, la pollution issue du trafic automobile est aussi nocive pour la santé. La voiture personnelle reste pourtant le moyen privilégié des Français pour effectuer de courts trajets, majoritairement entre le domicile et le travail. Selon un rapport rédigé en 2018 par Réseau Action Climat intitulé Transports et Pollutions, la part de l’utilisation du véhicule individuel en France est de 65% pour les déplacements quotidiens (et les longs trajets), au détriment d’autres types de transports plus écologiques.

Sur les territoires densément peuplés, la circulation routière génère des émissions de monoxyde de carbone très importantes. Pour limiter ces dégagements qui empoisonnent la qualité de l’air, il faut repenser les manières de se déplacer. Engagée depuis sa création pour le développement d’une mobilité responsable plus verte et responsable, Padam Mobility intègre depuis ses débuts dans son ADN la question écologique.

Avec ses solutions de Transports à la Demande (TAD) dynamique reposant sur l’Intelligence Artificielle, Padam Mobility utilise son expertise pour révolutionner la mobilité du quotidien. Depuis l’adoption récente du la loi d’Orientation des Mobilités (dite LOM) le 19 novembre 2019, Padam Mobility affirme son engagement à agir aux côtés des entreprises et des collectivités pour améliorer la mobilité des salariés et des usagers entre leur lieu de résidence et leur lieu de travail.

En adaptant précisément son offre à la nature et aux besoins de ses clients (opérateurs et autorités de transport, collectivités territoriales, entreprises, particuliers…), Padam Mobility remet en question les modèles historiques du transport, et entre autres l’utilisation de la voiture individuelle comme moyen de déplacement.

Les chiffres verts de Padam Mobility

En réponse au défi environnemental que représente la transition écologique, le TAD est une réponse aussi pertinente qu’efficace pour lutter contre le réchauffement climatique. En concevant des services de mobilité intelligents, optimisés et peu coûteux, Padam Mobility contribue :

  • A la réduction de l’utilisation de la voiture individuelle grâce à des solutions de mobilité alternatives quand le transport collectif classique montre ses limites. De cette manière, Padam Mobility a permis de faire économiser à ses usagers environ 82 000 kilomètres de trajet en voiture, soit une équivalence de 16 tonnes de CO2 non rejetés.
  • A l’optimisation des services de transports existants grâce à des solutions intelligentes et dynamiques permettant d’éviter les trajets à vide et de calculer les meilleurs itinéraires. Concrètement, le taux de groupage moyen de personnes sur les services de TAD de Padam Mobility s’élève à 80%. Il peut atteindre 92% sur les services les mieux optimisés.
  • Au développement de solutions incitant les usagers de Padam Mobility, à adopter des écogestes pour penser leur mobilité et choisir leurs itinéraires en fonction de leur impact environnemental. Selon une étude de Padam Mobility, indiquer le trajet le plus économe en carburant aux usagers du TAD permettrait en moyenne de réaliser une économie de 500 kilos de CO2 par véhicule et par an.
6 nouveaux territoires de la région parisienne couverts par Padam Mobility

Déjà présentes en région parisienne (à Gally‐Mauldre, Meaux, Bois‐le‐Roi, Centre‐Essone, Vexin, Nangis, Perthes en Gatinais, Melun et La Ferté), les solutions Padam Mobility se déploient bientôt sur 6 nouveaux territoires couverts par Île‐de‐France Mobilités (IDFM). Pour IDFM, l’expertise de Padam Mobility répond aux enjeux de mobilité de la région Île‐de‐France en configurant des services de TAD adaptés à des problématiques très locales.

Effectif à partir du 6 janvier 2020, ce nouveau déploiement concernera les 6 territoires IDFM suivants : Nemours Coulommiers, Gretz‐Ozoir‐Tournan, Saint Mard, Houdan‐Montfort, Rambouillet Ouest.

 

Télécharger le communiqué de Presse

En savoir plus sur le Transport à la Demande en Ile-de-France

Lire la suite

Lyon et Strasbourg succombent à leur tour au charme du Transport à la Demande Padam Mobility

Transport à la Demande Lyon Strasbourg

Ce 13 novembre, Lyon (Sytral) et Strasbourg (CTS) ont inauguré avec Padam Mobility leur service de Transport à la Demande. Élus et entreprises plébiscitent déjà le service. Les troisième et huitième villes de France complètent et modernisent ainsi leurs réseaux de transport avec une offre plus finement adaptée à la demande. Ce sont des dizaines de milliers d’usagers qui s’apprêtent à voir leur mobilité améliorée. 

Améliorer les déplacements des salariés

À Lyon, c’est sur la zone de Mi-Plaine (1375 entreprises et 20.000 salariés) entre les communes de Chassieu, Genas et Saint-Priest, que le Sytral a lancé TCL à la Demande. Le service est intégré au réseau existant, avec une tarification identique. Padam Mobility est en charge du logiciel de transport à la demande (interfaces, systèmes de gestion et réservation et algorithmes) qui permet de rendre ce service efficace. 

Le transport à la demande dynamique est une solution concrète qui répond aux enjeux de mobilité dans les zones étendues. Il nous permet d’affiner le maillage du réseau et de mieux agrafer les territoires pour assurer une cohérence globale. Notre priorité absolue est l’accessibilité de notre réseau, au sens large du terme » affirme Fouziya Bouzerda, présidente du Sytral. 

Six véhicules de 9 places et alimentés au Gaz Naturel (GNV) dès 2020 sont opérés par les opérateurs de transport Keolis Lyon et Berthelet. Ils sillonnent la zone de Mi-Plaine pour compléter l’offre de transport. Les entreprises qui y sont implantées sont enthousiastes. Acheminer les salariés vers cette zone étendue était ardu. Dans un contexte de tension sur le marché de l’emploi, c’est une bouffée d’air frais. 

Désenclaver les territoires périurbains et ruraux

À Strasbourg, la CTS couvre avec Flex’hop Z1, 13 communes rurales et périurbaines situées dans le périmètre Ouest et Sud-Ouest de l’eurométropole. Le service est conçu par Padam Mobility. Il fonctionne tous les jours, de 6h à minuit, sur le principe d’une réservation obligatoire effectuée de 15 jours à 30 minutes avant le départ. Avec 80 arrêts, il propose plus de 4000 possibilités d’itinéraires pour répondre à tous les besoins de déplacement.

Ce nouveau service innovant proposera une desserte souple, rapide, écologique permettant d’offrir un service adapté aux besoins de mobilité des habitants et salariés des secteurs les moins denses de l’agglomération. Il permettra notamment des liaisons de périphérie à périphérie, actuellement difficiles avec le réseau de lignes de bus classiques” détaille Robert Hermann, président de l’eurométropole de Strasbourg.

C’est un service de grande qualité, au même prix qu’un ticket normal. Il fonctionne avec des véhicules électriques accessibles aux personnes à mobilité réduite. C’est un service universel tant en termes d’horaires que d’accessibilité. L’enjeu c’est évidemment d’être compétitif-attractif par rapport à la voiture individuelle” complète Alain Fontanel, président de la CTS.  

Sur la page Facebook de la CTS, un usager s’enthousiasme déjà:

C’est très bien pour les communes périphériques, et surtout pour les personnes ne disposant d’aucun moyen de transport ! Bravo belle initiative !” 

L’eurométropole a déjà fait connaître son souhait d’étendre le service. L’idée est de valider à terme le Transport à la Demande sur l’ensemble des communes de la métropole.

 

Télécharger le communiqué de prese

Rencontrer les usagers du Transport à la Demande

Lire la suite

Padam Mobility participe aux 27èmes Rencontres nationales du transport public

Transport à la Demande Rencontres nationales du transport public

La mobilité alternative est aujourd’hui un enjeu économique, écologique et sociologique majeur. Ainsi se tiennent à Nantes du 1er au 3 octobre les 27èmes Rencontres nationales du transport public. Padam Mobility fait partie des 200 exposants, au stand H3-40b. L’entreprise propose des solutions intelligentes d’aide à l’exploitation du Transport à la Demande. Elle se déploie de plus en plus dans les territoires, de la région parisienne à l’international. Son CEO, Grégoire Bonnat, interviendra lors des Rencontres, le 1er octobre à 11h00 sur le thème de la conception d’un transport à la demande efficace.

Proposer une offre de mobilité durable à tous les Français

Ces Rencontres ont cette année pour thème « La mobilité partout et pour tous ». Ce thème souligne l’importance de l’accessibilité à des moyens de transports efficaces et abordables pour tous. Parmi les enjeux qui y sont associés: la desserte des zones peu denses, la couverture intégrale du territoire, le financement des infrastructures et le modèle économique…  Autant d’enjeux qui constituent le cœur des solutions Padam Mobility.

Assouplir et optimiser les trajets de Transport à la Demande

Fondée en 2014, Padam Mobility se base sur l’intelligence artificielle pour assouplir et optimiser les trajets des passagers comme des conducteurs de services de Transport à la Demande (TAD). Proposées en marque blanche, les interfaces sont personnalisées et s’incluent dans les offres des territoires ou des opérateurs. Les interfaces passager (application mobile, site internet ou centrale d’appel) permettent de réserver, payer et observer en temps réel la localisation des véhicules. L’application du conducteur, quant à elle, calcule en continu le meilleur trajet du conducteur pour répondre de manière optimisée aux demandes des usagers tout en le guidant dans son itinéraire.

Le déploiement du Transport à la Demande Padam Mobility

Les solutions Padam Mobility séduisent de nombreux territoires. En 4 ans, les utilisateurs de l’entreprise ont parcouru 2 millions de kilomètres dans de nombreux territoires. En France, en Île de France avec IDFM, Sophia Antipolis, le Cotentin, Orléans, Lille, Chelles, Meaux. À l’étranger à Padoue en Italie, Hong-Kong et bientôt Helsinki et MadridPour présenter son service et ses avantages, Padam Mobility interviendra le 1er octobre à 11h sur le thème « Concevoir un Transport à la demande efficace : enjeux, méthodes et petits secrets. »

La qualité de ce rendez-vous est pour Padam Mobility l’occasion de rentrer plus en profondeur dans les enjeux du transport à la demande et de la mobilité partagée. Les participants ont plus de maturité sur ces sujets. Nous pourrons donc échanger sur le “comment”. Annonce Grégoire Bonnat, CEO et cofondateur de Padam Mobility.

Le salon présente les meilleures innovations de tous les métiers du transport public, ferroviaire, routier et des mobilités actives. L’ensemble des filières y est présentée. Les dernières réalisations en matière de déplacements urbains, interurbains, régionaux et nationaux aussi. Sur 16 000 m², ce sont 6 000 participants, visiteurs qualifiés et décisionnaires qui viennent découvrir les nouvelles solutions de mobilité.

Informations pratiques
  • 27èmes Rencontres nationales du transport public
  • EXPONANTES, Parc des expositions, Route de Saint-Joseph de Porterie, 44300 NANTES
  • 1er octobre :  9h00 – 18h30 // 2 octobre :  9h00 – 18h30 // 3 octobre :  9h00 – 14h00
  • PADAM MOBILITY, stand H3-40b
  • Conférence sur le thème « Concevoir un Transport à la demande efficace » à l’Agora le 1er octobre de 11h à 11h30

 

En savoir plus sur les avantages du Transport à la Demande

Lire la suite

Padam Mobility déploie son Transport à la Demande dynamique en Île-de-France

Transport à la Demande IDF

Padam Mobility, entreprise de solutions intelligentes de Transport à la Demande dynamique, déploie 4 nouveaux territoires pour Ile-de-France Mobilités. Ils viennent s’ajouter aux  5 territoires déjà équipés de la technologie Padam Mobility.

Des solutions novatrices qui optimisent la mobilité partagée

Les véhicules de transport en commun sont nombreux à réaliser des kilomètres à vide. Cela est très coûteux pour les collectivités. De plus, ces kilomètres “superflus” sont la source d’émissions polluantes et usent inutilement les véhicules. Aussi, les problématiques du premier et dernier kilomètre, la desserte de zones peu denses et celle en heure creuse représentent des enjeux de mobilité réels. Ils sont difficilement pris en charge par les transports publics classiques.

Fondée en 2014, Padam Mobility se base sur l’intelligence artificielle pour assouplir et optimiser les trajets des passagers comme des conducteurs de services de Transport à la Demande. Proposées en marque blanche, les interfaces sont personnalisées et s’incluent dans les offres de transport des territoires ou des opérateurs. Les interfaces passager (application mobile, site internet ou centrale d’appel) permettent de réserver, payer et observer en temps réel la localisation de son véhicule de Transport à la Demande. L’application du conducteur, quant à elle, calcule en continu le meilleur trajet pour répondre de manière optimisée aux demandes des usagers tout en le guidant dans son itinéraire.

Des résultats déjà visibles

Les solutions Padam Mobility fonctionnent et séduisent:

  • Depuis sa création, l’entreprise a permis de faire économiser à ses usagers environ 82 000 kilomètres de trajet en voiture, soit une équivalence de 16 tonnes de CO2 non rejetés.
  • L’entreprise contribue à la réduction des trajets à vide. Concrètement, le taux de groupage moyen de personnes sur les services de TAD de Padam Mobility s’élève à 80%. Il peut atteindre 92% sur les services les mieux optimisés. 
  • Sur plus de 4 années d’aide à l’exploitation, Padam Mobility a déjà fait parcourir 2 millions de kilomètres à ses utilisateurs. Les solutions Padam Mobility sont déjà mises en place dans de nombreux territoires français. Sophia Antipolis, le Cotentin, Orléans, Lille, Chelles, Meaux. À l’étranger l’entreprise est présente à Padoue en Italie. Ses solutions sont en simulation à Hong-Kong et bientôt Helsinki et Madrid. Enfin, elles se déploient également dans toute la région parisienne pour Île de France Mobilités (IDFM).

C’est un vrai plaisir de constater que la vision que nous portions pour un Transport à la Demande dynamique, moderne et au service des usagers prenne corps dans toute l’Île-de-France. Nous avons travaillé d’arrache-pied pour mettre notre expertise au service de problématiques très locales en configurant nos services territoire par territoire. Ces lancements nous permettent de conforter notre positionnement d’acteur de référence dans le secteur. Annonce Grégoire Bonnat, CEO et cofondateur de Padam Mobility.

Répondre à des enjeux variés de mobilité sur le territoire francilien

Pour Ile-de-France Mobilités (IDFM), l’offre Padam Mobility répond à des enjeux variés de mobilité sur son territoire. En particulier en grande couronne. IDFM avait déjà sollicité Padam Mobility en janvier 2018 pour l’optimisation d’un service de TAD en rabattement sur gares en heures de pointe à Gally-Mauldre dans les Yvelines. Padam Mobility fait bénéficier l’opérateur de transport Transdev de ses algorithmes. Ils permettent au service d’être plus efficace, avec un taux de remplissage et des itinéraires optimisés. C’est une réussite puisque le service TAD IDFM de Gally-Mauldre dépasse les 6000 voyages par mois. Ceci avec plus de 95% des réservations effectuées via application mobile.

4 nouveaux territoires en Île-de-France pour Padam Mobility

Suite à cette expérience concluante, Padam Mobility a remporté avec SETEC ITS au début de l’été 2019 un appel d’offre émis par IDFM pour la mise en place d’une centrale de réservation et d’aide à l’exploitation commune à tous les réseaux de Transports à la Demande d’Île-de-France (TAD IDFM). Outre Gally-Mauldre dans les Yvelines, 4 autres territoires d’Île de France ont déjà accès aux services de Padam Mobility. Meaux, Bois-le-Roi, Centre-Essone et Vexin. Ce 2 septembre 2019, quatre territoires supplémentaires viennent s’y ajouter : Nangis, Perthes en Gatinais, Melun et La Ferté. Padam Mobility y accompagnera l’exploitation des réseaux de Transport à la Demande en premier et dernier kilomètre et en desserte de zones périurbaines.

Les solutions Padam Mobility permettent d’optimiser des services de Transport à la Demande qui seraient autrement trop onéreux par rapport au nombre passagers transportés. D’ici 2020, la centrale de réservation et d’aide à l’exploitation mise en place pour IDFM pourra gérer plus de 60 000 voyages en TAD par mois répartis sur 33 réseaux de TAD dynamique. La centrale pourra gérer plus de 6 opérateurs différents.

 

Télécharger le communiqué de presse en entier

Découvrir les autres déploiements de Padam Mobility

 

Lire la suite

Île-de-France Mobilités gagne avec Padam Mobility

Île-de-France Mobilités

Île-de-France Mobilités (IDFM), autorité organisatrice de toutes les mobilités durables en Île de France, a attribué au groupement setec – Padam Mobility la mise en place d’une centrale de réservation et de gestion des services de transport à la demande au niveau régional. Une dizaine de zones en grande couronne seront couvertes avec ce système en 2019, avant une extension progressive à d’autres services d’ici quatre ans sur l’ensemble de la région francilienne.

« Je me suis engagée à mettre en place des solutions pour que chaque Francilien puisse avoir accès à des transports en commun efficaces quel que soit le lieu son lieu de résidence en Île-de-France. La création de ce nouveau service public de transports à la demande apporte une réponse presque sur-mesure et avec la garantie de la même de qualité de service, pour de nombreux habitants de la grande couronne qui n’ont pas ou peu accès à la mobilité  » Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France, Présidente d’Île-de-France Mobilités.

Un service public de transport sur-mesure
Afin d’être au plus près des besoins de mobilité de tous les franciliens et ainsi s’adapter à la diversité des territoires de la région, Île-de-France Mobilités a engagé le développement de transports à la demande (TAD) essentiellement en grande couronne. Cette solution est idéale pour apporter des réponses sur-mesure aux habitants des zones les moins denses en complémentarité des modes réguliers comme les lignes de bus ou bien les trains.

Contrairement à des lignes de bus classiques, les véhicules de plus petite taille adaptent leurs itinéraires et horaires en fonction des requêtes des voyageurs. Ils ne suivent pas des lignes régulières mais adaptent les itinéraires en fonction des réservations faites par les utilisateurs de ce service.  Ces réservations pourront se faire soit par téléphone, soit depuis une application dédiée. La réservation faites, l’utilisateur pourra suivre en temps réel sur l’application dédiée l’arrivée de son véhicule.

Une qualité de service régionale
La création de la centrale régionale de transport à la demande permettra de proposer aux usagers un service unique et performant pour l’ensemble des réseaux de transport à la demande franciliens, quel que soit l’opérateur chargé d’opérer ces services. La centrale sera lancée dès l’été 2019 et expérimenté jusqu’au mois d’octobre avec 3 TAD (en cours de définition). Le service sera élargi dès le mois d’octobre et devraient rassembler 10 TAD d’ici la fin de l’année. La montée en puissance escomptée est de 40 TAD environ en 4 ans.

Setec its, acteur de référence de l’ingénierie des services numériques de mobilité, et Padam entreprise technologique dans le domaine du transport à la demande, se sont associés pour mettre en œuvre ce service innovant lancé par Île-de-France Mobilités. Ils se voient confié le plus important marché d’Europe sur cette thématique, soit 2,8 millions d’euros sur 4 ans pour la seule centrale.

 

« Le choix de notre technologie par Île-de-France Mobilités marque une étape très structurante de notre développement. Cela va permettre de montrer les capacités de notre technologie sur un service de transport à la demande de très grande échelle, sûrement un des plus importants au monde. Nous devenons ainsi un acteur de référence dans la gestion du transport à la demande. », déclare Grégoire Bonnat, le PDG et cofondateur de Padam« C’est grâce à cette technologie que le transport à la demande pourra se développer à plus long-terme : transport scolaire flexible, prise en charge des personnes à mobilité réduite, etc. »

À propos d’Île-de-France Moblités
Ile-de-France Mobilités (anciennement STIF) imagine, organise et finance les transports publics pour tous les Franciliens. Au cœur du réseau de transports d’Ile-de-France, Ile-de-France Mobilités fédère tous les acteurs (voyageurs, élus, constructeurs, transporteurs, gestionnaires d’infrastructures, etc.), investit et innove pour améliorer le service rendu aux voyageurs. Il décide et pilote les projets de développement des réseaux et de modernisation de tous les transports, dont il confie l’exploitation à des transporteurs. Présidée par Valérie Pécresse, Présidente de la Région Ile-de-France, Ile-de-France Mobilités est composée de la Région Ile-de-France et des huit autres départements franciliens et porte ainsi la vision de l’ensemble des transports d’Ile-de-France (train, RER, métro, tramway, T Zen et bus).

À propos de setec its
setec its est la filiale du groupe setec dédiée à l’ingénierie des transports urbains et de la mobilité. Groupe d’ingénierie pluridisciplinaire créé en 1957, setec délivre ses prestations dans les domaines des Infrastructures et Systèmes de Transports, du Bâtiment, de l’Énergie, de l’Industrie, de l’Environnement, de l’Aménagement des Territoires et des Télécoms & SI.

setec intervient sur l’ensemble du cycle de vie des projets : depuis les premières études techniques et économiques en amont, au pilotage de leur réalisation, jusqu’à leur maintenance et leur exploitation, sous tous leurs aspects techniques, environnementaux et économiques. Avec plus d’une trentaine de filiales à taille humaine spécialisées par métiers, doté d’un capital social détenu à 100% par ses ingénieurs, le groupe setec se positionne au service de ses clients, à la fois proche et indépendant.

À propos de Padam, la startup qui révolutionne le transport en commun à la demande
Créée en 2014 par trois jeunes ingénieurs de l’école Polytechnique de Paris et des Ponts & Chaussées, Padam s’appuie sur l’intelligence artificielle pour transformer l’organisation des transports en commun et proposer un service à la demande, plus adapté aux besoins des usagers. Les solutions logicielles de Padam aident ainsi les opérateurs de transport par bus, publics ou privés, à optimiser en temps réel leurs flottes de véhicules avec une meilleure rentabilité économique et une expérience nettement améliorée pour les citoyens. En participant à l’amélioration des services de transport en commun, Padam contribue ainsi au développement et à l’attractivité des territoires.

Déjà adoptée à Orléans ou Lille, et à l’international à Bristol et Padoue, Padam vise une croissance importante en 2019, en France comme à l’étranger, notamment soutenue par une levée de fonds Série A réalisée à l’automne auprès de Setec et Siemens Mobility.

Lire la suite