close

Pourquoi tous les Transports à la Demande ne se valent-ils pas? Les délais de réservation et la construction d’itinéraires

Transport à la Demande paramètres

Les délais de réservation et les méthodes de construction d’itinéraires sont des paramètres de taille pour bien choisir sa solution de Transport à la Demande (TAD).

La réservation la veille ou à la dernière minute

On observe trois grandes catégories :

  1. Les services de TAD nécessitant une réservation la veille. Ce délai est souvent suffisant pour les personnes qui utilisent le service pour les trajets domicile travail. En revanche, il ne correspond pas aux autres usages (faire les courses, loisirs, etc.).
  2. Les services de TAD  avec un délai de réservation limité à 2h. Permis par des améliorations techniques mais aussi et surtout par des compromis sur d’autres points. Ce délai est finalement assez peu différent de celui du cas précédent dans ses avantages et inconvénient.
  3. Le TAD avec réservation en temps réel. A l’instar des Uber et Lyft, l’usager peut réserver son trajet aussi tard qu’il le veut. Le véhicule de TAD viendra le chercher dès que possible. La réservation en temps réel est un vrai plus. À Orléans, lorsque la réservation en temps réel a été mise en place, plus de 30% des réservations se sont faites à la dernière minute, entraînant une hausse importante du trafic. De plus, certains cas ne sont envisageables que si la réservation en temps réelle est possible. Par exemple, la desserte d’aéroport. En effet, les usagers, entre les retards d’avion et le temp de récupération des bagages, ne sont jamais certains du moment à partir duquel ils peuvent être pris en charge.
Différentes méthodes de construction d’itinéraires

Il existe des Transports à la Demande qui fonctionnent sur le modèle de « ligne virtuelle ». Ils fonctionnent comme une ligne de bus classique, à la différence qu’il ne s’arrêtent qu’aux arrêts demandés. Simple à mettre en place, l’intérêt est par ailleurs très limité. En effet, il y a peu d’optimisation en temp ou en kilométrage puisque le parcours reste le même. Aussi, on ne pourra pas couvrir une plus grande zone qu’avec une ligne fixe.

En revanche, il existe des solutions qui permettent de faire varier les itinéraires en fonction des requêtes des usagers. C’est-le Transport à la Demande “zonal”. Dans ce cas, les optimisations d’exploitation sont importantes.

Le Transport à la Demande Zonal 
  • Certains TAD “zonal” nécessitent une intervention humaine. L’opérateur reçoit des indications qui lui permettent de faire un choix éclairé lorsqu’il assigne une personne à un bus. La trajectoire est donc constituée par l’humain à l’aide de la machine ou par la machine à l’aide de l’humain.
  • D’autres solutions de TAD “zonal” construisent les itinéraires grâce à un algorithme une fois que toutes les réservations ont été renseignées. Cela nécessite donc d’arrêter les réservations longtemps (une nuit ou une demi-journée) avant le début du service.
  • Enfin, certaines solutions, basés sur l’intelligence artificielle, sont capables de créer les trajectoires au fur et à mesure que les réservations sont faites. Cela permet notamment la réservation en temps réel. C’est le cas des solutions Padam Mobility.

Sous le nom de Transport à la Demande on trouvera donc d’un côté un service qui suivra une ligne prédéterminée et d’un autre côté un service qui est capable d’optimiser les trajectoires en temps réel en fonction des requêtes des usagers. Toutes les solutions ne correspondent pas à tous les usages, et bien choisir son outil est une étape cruciale pour le succès du Transport à la Demande.

 

Découvrir les solutions Padam Mobility

En savoir plus sur les autres paramètres à prendre en compte pour choisir son Transport à la Demande

 

Tags : 2019