close

Actualité Padam Mobility

Journée des Mobilités Connectées : Une Réflexion sur le Futur du MaaS et du TàD

Le 4 avril 2024, Padam Mobility a organisé la première édition française de la « Journée des Mobilités Connectées » au Digital Village à Paris. L’événement a servi de plateforme pour explorer les développements actuels et futurs dans les domaines du Mobility as a Service (MaaS) et du Transport à la Demande (TàD).

Tables Rondes : Adoption du MaaS et Perspectives du TàD

Les discussions ont été axées sur deux grandes thématiques : l’adoption du MaaS par les usagers et le futur du transport à la demande. Robert Bichsel de Siemens, Imededdine Hosni de Worldline, et Laurent Chevereau d’Ecov ont partagé leurs insights sur les clés pour réussir l’adoption du MaaS et les pièges à éviter. Ils ont souligné l’importance de la simplicité d’utilisation et de l’intégration des services pour encourager les usagers à adopter de nouvelles formes de mobilité.

D’autre part, la table ronde sur le TàD, avec Pierre Balcon de l’IDFM, Arsène Ruhlmann d’Arthur D. Little, et Benoit Casoetto de Padam Mobility, a discuté de l’intégration nécessaire du TàD dans les plateformes MaaS pour répondre efficacement aux besoins des zones périurbaines et rurales.

Ateliers Innovants

L’événement a également mis en avant plusieurs ateliers, où les participants ont pu s’engager activement dans des discussions sur l’interface utilisateur et l’expérience utilisateur (UI/UX), l’intégration du calcul d’itinéraire dans le TàD, et les futurs horizons du MaaS. Ces sessions ont permis de débattre des meilleures pratiques et des innovations potentielles qui pourraient transformer le secteur de la mobilité.

Innovation Majeure : Intégration de RésaTAO dans l’Application TAO

Une des révélations majeures de la journée a été l’annonce de l’intégration totale du service RésaTAO dans l’application TAO, une première en France. Cette collaboration entre Padam Mobility, Keolis Métropole Orléans, et Code-Troopers permet désormais aux usagers de planifier et de réserver des déplacements en TàD directement depuis une seule application. Thibault Lécuyer-Weber, CEO de Padam Mobility, a souligné que cette intégration marque une étape importante vers une mobilité plus fluide et intégrée, facilitant ainsi un meilleur transfert modal.

La « Journée des Mobilités Connectées » a non seulement mis en lumière les défis actuels et les opportunités dans le secteur de la mobilité mais a également démontré l’engagement continu de Padam Mobility et de ses partenaires à innover et à améliorer l’expérience des usagers. Cette journée enrichissante a ouvert la voie à des discussions futures et a posé les bases pour des avancées significatives dans le domaine de la mobilité connectée.

Cet article pourrait vous intéresser : Le TàD permet-il de réduire l’impact carbone des usagers ?

Lire la suite

Du TàD B2B pour les déplacements professionnels en zones rurales ?

Si pour les particuliers le covoiturage, le vélo et le transport public s’imposent déjà comme des options solides pour lutter contre l’autosolisme, qu’en est-il pour les déplacements professionnels ? Quelles sont les solutions proposées aux entreprises pour assurer la connexion depuis une gare ou un aéroport vers une zone peu dense ? Zoom sur une nouvelle offre : TOTOOM.

L’initiative privée TOTOOM

Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, les zones dites “blanches” contraignent les professionnels à prendre leur voiture individuelle ou à louer un véhicule pour se déplacer. Dans ces zones peu denses, la demande est éparse et ne permet pas de la faire converger sur des lignes fixes de transports en commun.

Faute d’alternative fiable, la startup TOTOOM s’empare du sujet en 2023. Après concertation auprès des autorités organisatrices de la mobilité (AOM) locale et régionale, elle a identifié les maillons manquants du système de transport en commun sur tout le territoire. En parallèle, le nouveau projet de mobilité intègre les problématiques de déplacements des entreprises. 

Ce faisant, TOTOOM assure le service de navettes partagées qui relie les gares et les aéroports aux territoires ruraux.  

Comment ce service de transport partagé assure-t-il la connexion vers les gares et aéroports ? 

Ce Transport partagé à la Demande mutualise les trajets professionnels au sein d’un territoire constitué d’un vivier d’entreprises. Pour ce faire, l’entreprise fait appel aux solutions de Padam Mobility. Nos algorithmes optimisent ces trajets dans une logique de remplissage maximum des véhicules. Totoom dispose d’une flotte de 5 navettes 100% électriques. Chaque navette peut transporter jusqu’à 7 personnes. 

À titre d’exemple, ce service permet à des salariés d’une même entreprise de réserver le service de TOTOOM pour se déplacer à la demande vers ou depuis l’aéroport Puy-en-Velay-Loudes. De la même manière, ce nouveau type de TàD connecte les territoires entourant l’aéroport de Lyon ainsi que celui de Saint-Étienne.

Qu’apporte Padam Mobility ? 

Depuis 2014, Padam Mobility propose des outils facilitant le transport partagé là où le transport public classique serait trop onéreux pour le contribuable.

En région Auvergne-Rhône-Alpes, la problématique était d’offrir un service de navettes mutualisées à destination des professionnels. Pour s’adapter à la demande réelle, Totoom utilise notre suite logicielle. Cette dernière repose sur des algorithmes intelligents et flexibles permettant d’optimiser les itinéraires et le taux de remplissage des véhicules. C’est de cette manière que Totoom propose de répondre aux besoins de réduction des coûts des déplacements professionnels des salariés de zones d’activités. 

Cet article pourrait vous intéresser : Vers un boom du TàD en zones rurales ?

Lire la suite

2023 : coup d’œil dans le rétro avant l’accélération ?

En ce mois de janvier, il apparaît opportun de présenter un panorama des moments marquants de l’année 2023 chez Padam Mobility, qui façonneront sans aucun doute celle qui vient de commencer. 

Parmi eux, une annonce majeure concerne la composition de l’équipe de direction de Padam Mobility. Un nouveau CEO / Président, Thibault Lecuyer-Weber, anciennement chargé des opérations (COO), prend désormais les rênes de l’entreprise, tandis que Claire Duthu assume dorénavant la responsabilité des opérations en devenant COO / DG.

Les nouveautés sur nos produits

Plus d’autonomie pour nos opérateurs !

Depuis 2023, nous donnons plus de liberté d’action à nos opérateurs en leur proposant de configurer certaines parties de l’optimisation des réservations directement depuis l’interface de gestion. 

Le MaaS, sous toutes ses formes

L’intégration de notre offre de transport à la demande (TàD) au sein des plateformes MaaS est prête pour 2024 ! Parmi les fonctionnalités MaaS pré-intégrées dans nos outils, il est maintenant possible d’ :

  • afficher les lignes fixes de votre territoire dans votre application TàD et sur votre site web ;
  • améliorer la non-concurrence avec les lignes fixes de votre territoire ;
  • intégrer le paiement dans votre interface de billetterie ;
  • intégrer complètement notre API à votre propre application MaaS !

Les transports en commun à portée de main

Une nouvelle fonctionnalité est disponible sur notre application ! 

Dorénavant, vos lignes fixes (bus, tram et train) sont affichées sur l’application usager au même titre que notre TàD. 

Cette fonctionnalité met en évidence les transports publics disponibles dans une zone donnée et suggère des itinéraires alternatifs au TàD. En complément de la fonctionnalité qui bloque les réservations de TàD, cette nouvelle fonctionnalité donne aux utilisateurs toutes les informations nécessaires sur ces lignes !

Pour plus d’informations, consultez notre vidéo et notre guide sur la non-concurrence entre les lignes fixes de transports en commun et le TàD. 

Sautez du train directement dans votre TàD !

Padam Mobility a amélioré son algorithme pour fournir des modèles de service et pour s’adapter à tous les besoins de votre territoire.

Par exemple, le modèle de service « Divergent » permet aux utilisateurs de monter à bord d’un TàD à partir d’un « hub » de transport, sans réservation. Notre algorithme proposera le meilleur itinéraire et répartira soigneusement les nouveaux arrivants parmi les réservations existantes.

Sortie d’un guide sur la mutualisation TàD/TPMR

De nombreux territoires disposent de deux services distincts utilisant pourtant la même technologie et les mêmes algorithmes. Toutefois, réussir à mutualiser le TàD avec le transport pour les personnes à mobilité réduite (TPMR) constitue un défi technique que Padam Mobility s’efforce de relever. Cette solution est innovante et prometteuse. Elle permet d’optimiser l’utilisation des véhicules et de réduire les coûts d’exploitation tout en apportant des réponses pertinentes sur les volets sociaux, sociétaux et environnementaux. 

Voici un guide sur la mutualisation TàD/TPMR téléchargeable gratuitement ! 

La France, pays le plus innovant en matière de TàD ?

Répondant favorablement à notre invitation durant les RNTP 2023, Clément BEAUNE a essayé le service Résa’TAO d’Orléans Métropole le 20 novembre 2023. 

TADIDFM est désormais le plus important réseau de TàD au monde, avec pour exemple le chiffre de  75 000 voyages effectués en décembre 2023. C’est un véritable succès populaire. Ces 16 derniers mois, le service TAD IDFM a permis d’assurer 1 million de trajets. 

Padam Mobility intensifie sa présence dans les territoires périurbains et ruraux. À titre d’exemple, en Nouvelle Aquitaine, IDELIS – le réseau de transport de Pau Béarn Pyrénées Mobilités – bénéficie sur son territoire périurbain des solutions mutualisées du TàD et du TPMR progressivement intégrées au MaaS de son réseau. Ainsi, la ville de Pau et ses 37 communes alentour a maintenant accès à cette nouvelle offre de transport. Bourges, Argentan, Saint-Pourçain, Quimperlé, l’Île de Ré, mais aussi le Pays de Gex figurent parmi les nouveaux clients de Padam Mobility cette année.

Un marché international qui n’est pas en reste

En Angleterre, Mark Harper dans le Gloucestershire

Mark Harper, secrétaire d’État aux transports britannique, s’est rendu au comté de Gloucestershire pour découvrir nos solutions de transport dynamique dans la région.

Il a visité le service TàD, The Robin. Il a également eu l’occasion d’échanger avec les usagers et de discuter des avantages de ce nouveau service.

Le service à la demande HertsLynx atteint la barre des 50 000 voyages de passagers

Le service HertsLynx, lancé fin 2021, est un parfait exemple de l’impact du TàD sur les offres de transport public dans les zones rurales. Certains villages desservis par le service ne comptent que 30 à 40 maisons. Avant l’introduction du TàD, il était difficile d’atteindre les habitants de ces zones très rurales avec des lignes fixes ; environ 40 000 passagers potentiels vivaient à 15 minutes de marche d’un arrêt de bus. Les enquêtes menées auprès des usagers ont montré que le service est volontiers utilisé par une grande partie de la population, quel que soit son âge. 

Amélioration de l’accessibilité dans les zones rurales de Cheshire West et Chester grâce au service TàD « itravel ».

Depuis juillet dernier, Cheshire West et Chester disposent du TàD. Ce Transport à la Demande est une étape importante pour la région, car il permet aux habitants des zones reculées d’avoir un meilleur accès aux destinations essentielles et aux liaisons principales fixes. Ce projet piloté depuis trois ans est financé à hauteur de 1,075 million de livres sterling par le Fonds de mobilité rurale du ministère des transports.

Padam Mobility, Thames Valley Buses et l’aéroport londonien d’Heathrow lancent le nouveau bus « Go2Gate »

Go2Gate est un service de minibus exclusivement destiné à la région de Dedworth qui peut être facilement réservé via une application pour se rendre à l’aéroport. Les bus prennent les passagers près de chez eux, parfois même devant leur porte, et les déposent devant le terminal 5, d’où ils peuvent se rendre dans toutes les ailes de l’aéroport par les trains gratuits, le métro et le bus H30. Ce service est un atout majeur pour décongestionner le trafic autour de l’aéroport, et offrir aux voyageurs et aux employés un accès fiable et facile à l’aéroport.

En Europe 

Les projets de véhicules autonomes : le projet ULTIMO et l’initiative PAVE Europe

Les Transports publics genevois (tpg) franchissent un

e étape importante avec le projet ULTIMO. Il s’agit d’une initiative collaborative financée par l’Union européenne et la Suisse à hauteur de 55 millions d’euros sur quatre ans. Elle réunit plus de 20 partenaires de projet dont des entreprises spécialisées dans la mobilité autonome, des autorités du transport public et certaines universités.

A Genève, les tpg proposent désormais un service de navettes automatisées à la demande via l’application cantonale de transport à la demande tpgflex. La zone de 38 hectares comprend des installations telles qu’un hôpital et un jardin d’enfants. Trois navettes autonomes électriques sont au cœur de ce projet innovant pour transporter les passagers vers les destinations souhaitées. 

En tant que membre du projet ULTIMO, Padam Mobility fournit l’application mobile tpgFlex. La réservation et la gestion des trajets sont assurées par la technologie AV de Padam Mobility.

Padam Mobility est par ailleurs membre de l’organisation à but non lucratif PAVE Europe depuis juillet 2023. Ce consortium réunit divers partenaires, issus principalement des secteurs de l’automobile, du transport et de la logistique. Le but est d’informer le public sur le déploiement de la circulation autonome et de façonner positivement l’avenir de cette technologie.

En route vers l’Europe du Sud

Les services TàD de Padam Mobility connaissent un déploiement rapide en Espagne et en Italie. En Espagne, l’entreprise s’est implantée au centre du pays, en Castilla-la-Manche, dans un territoire caractérisé par une très faible densité de peuplement, ainsi qu’au sud, en collaboration avec Avanza à proximité de la ville portuaire de Málaga. En Italie, Busitalia – la solution de TàD de Padam Mobility – a étendu ses opérations en 2023 à Padoue, Schiavonia et Rovigo.

Du changement pour le TàD à Montréal !

Montréal et sa banlieue bénéficient désormais d’un nouveau TàD appelé EXO Montréal. Cette démarche vise à améliorer la connectivité et à offrir des options de déplacement plus efficaces pour les résidents de l’aire métropolitaine.

En route pour l’année 2024 

Padam Mobility fournit l’outil du plus grand service de TàD au monde, TADIDFM. Rien qu’en Île-de-France, plus de 150 navettes par jour transportent des usagers des terminus vers les 2e et 3e couronnes parisiennes. Depuis 2019, Padam Mobility a permis cinq millions de voyages grâce à ses solutions. Ces réalisations témoignent du grand progrès accompli au cours des dernières années et de l’impact significatif de la mobilité à la demande sur la vie quotidienne de nombreux passagers. À l’échelle internationale, l’entreprise étend sa présence sur trois continents : Europe, Amérique du Nord et Afrique.

Actuellement composée de 100 membres issus de plus de 15 pays différents, l’équipe de Padam Mobility ambitionne de s’étendre sur plus de 200 territoires d’ici la fin de 2024. Enfin, les équipes espèrent franchir en 2024 le cap des 10 millions de trajets effectués.

 

Cet article pourrait vous intéresser : Les 22 faits qui ont fait l’année 2022 de Padam Mobility

Lire la suite

« L’Uclic » en Andorre : Une Success Story contagieuse ?

Au cœur des Pyrénées catalanes émerge une révolution dans le paysage de la mobilité sous le nom de « L’Uclic. » Ce service avant-gardiste de Transport à la Demande (TàD) a rapidement convaincu les citoyens, fournissant une alternative souple et efficiente aux déplacements conventionnels. L’équipe de Padam Mobility a effectué une enquête approfondie sur le terrain, aboutissant à une série de quatre entretiens vidéos avec les parties prenantes locales.

Des débuts prometteurs

Dès la phase pilote, « L’Uclic » a suscité des retours extrêmement positifs, évoluant rapidement en un service local prisé par des citoyens de tous horizons. Les jeunes et les seniors ont adhéré à cette solution de transport, engendrant une réduction significative de l’utilisation individuelle de la voiture.

Cerni Areny, responsable TP d’Encamp, impliqué dans le déploiement du service, souligne, « Nous avons un très bon accueil des usagers. Ce sont principalement des jeunes et des personnes âgées. »

 

Impact positif pour le territoire

Grâce à ‘L’Uclic,’ laisser sa voiture à la maison est devenu une réalité pour de nombreux résidents. Les usagers expriment leur satisfaction, mettant en avant l’utilité du service, particulièrement pour ceux ne disposant pas de véhicule personnel.

Ivan Mora, de FEDA solucions, explique, « Le service fonctionne très bien. Nous sommes actuellement au-dessus de 90 à 95% de ponctualité. »

Une certaine vision de l’avenir

Aujourd’hui disponible sur deux des sept municipalités d’Andorre, le TàD « L’Uclic » pourrait parfaitement étendre son impact à l’ensemble de l’Andorre. L’objectif est clair : rendre le TàD accessible à chaque citoyen, facilitant des déplacements sans encombre à travers le pays.

Adrien Torregrosa, de chez Padam Mobility, déclare, « Ce pourrait être le premier pays au monde à disposer de transports publics qui soient une réussite du premier au dernier kilomètre « , illustrant ainsi la vision audacieuse du service.

Collaboration fructueuse

Ce succès retentissant découle d’une collaboration étroite entre Padam Mobility, les autorités andorranes, et FEDA. La plateforme technologique de Padam Mobility a joué un rôle central dans la mise en œuvre et l’efficacité opérationnelle du service.

Francesc Camp, maire de Canilo, met en exergue, « Fort de son succès, Encamp a voulu nous rejoindre. En discutant, nous avons convenu qu’il fallait garder le même nom : « L’Uclic. » Et continuer avec la collaboration de FEDA & Padam. »

« L’Uclic » émerge comme un catalyseur majeur du changement dans la mobilité andorrane. Alors que le service continue de gagner en popularité, la possibilité de connecter 100% du territoire grâce au TàD représente une avancée significative vers une mobilité plus efficiente et durable.

 

Envie d’en voir plus sur les territoires qui utilisent les solutions Padam Mobility ? Direction notre chaîne Youtube.

Lire la suite

PADAM MOBILITY NOMME THIBAULT LÉCUYER-WEBER CEO POUR POURSUIVRE SON DÉVELOPPEMENT

Fournisseur de solutions de mobilité à la demande, Padam Mobility nomme Thibault Lécuyer-Weber CEO avec pour objectif de renforcer sa position de leader du marché de la mobilité à la demande.

À la suite du départ progressif et conjointement convenu de Grégoire Bonnat, cofondateur et CEO de Padam Mobility depuis ses débuts, Thibault Lécuyer-Weber, précédemment COO, a été désigné pour assurer sa succession. 

Un choix naturel, selon Grégoire Bonnat : 

“Depuis 2018, le Transport à la Demande est passé de service de transport de dernier recours pour les campagnes isolées à celui de pièce maîtresse de l’offre de mobilité publique pour compléter le réseau structurel.
Je confie les rênes de l’entreprise à Thibault en toute confiance, le connaissant comme un leader solide qui représente pleinement les valeurs de Padam Mobility.
Il possède une aptitude exceptionnelle à gérer des problématiques immédiates tout en ayant une vision à long terme.”

La désignation de Thibault Lécuyer-Weber a donc pour objectif de garantir une transition harmonieuse tout en continuant de soutenir la croissance et l’expansion internationale de Padam Mobility. Cela inclut le développement de ses divers produits (TàD, AV, TPMR), et une consolidation des relations avec les autres filiales de Siemens Mobility, pour mettre les synergies créées au service des clients de l’entreprise.
Claire Duthu est de son côté choisie pour succéder à Thibault-Lecuyer Weber au poste de COO de Padam Mobility. 

À propos de Thibault Lécuyer-Weber

Diplômé de l’ESCP-Europe, Thibault Lécuyer-Weber a commencé sa carrière dans le numérique en 1999. Il a travaillé chez Renault, Microsoft et a été à l’origine de plusieurs aventures entrepreneuriales, avant de rejoindre Padam Mobility en 2018. Aujourd’hui CEO, il a pour objectif de renforcer la stratégie de croissance de l’entreprise et d’augmenter sa performance.

À propos de Padam Mobility

Depuis 2014, Padam Mobility développe des solutions digitales de mobilité à la demande, pour transformer les territoires périurbains et ruraux et rapprocher les communautés. L’entreprise propose aux opérateurs et collectivités une suite de solutions intelligentes et flexibles qui améliorent la mobilité là où la demande est peu dense. En 2021, Padam Mobility devient une filiale de Siemens Mobility et vient compléter son portefeuille de solutions digitales en transport et mobilité. Leader européen du Transport à la Demande, Padam Mobility est devenu un acteur incontournable du secteur et enregistre plus de 5 millions de trajets effectués depuis sa création.

Lire la suite

Le projet ULTIMO lance son premier service de transport automatisé à la demande à Genève, orchestré par les technologies Padam Mobility

L’autorité de transport « Transports Publics Genevois » (tpg) joue un rôle de pionnier en intégrant des véhicules autonomes à la demande dans le système de transport public existant à Genève. Le site de déploiement choisi dans le cadre du projet ULTIMO offre désormais officiellement un service de navette automatisée à la demande, que les utilisateurs peuvent solliciter via l’application régionale de Transport à la Demande tpgflex (TàD) déjà bien établie. Situé au sein du campus de Belle-Idée, à deux pas de la frontière française, le projet couvre un site de 38 hectares comprenant diverses installations telles qu’un hôpital, une école maternelle, un centre de conférences et des restaurants. Au cœur de ce projet novateur se trouvent trois véhicules autonomes alimentés électriquement qui transportent les passagers vers les destinations de leur choix à la demande.

Une façon révolutionnaire de se déplacer

Au site de Belle-Idée à Thônex, dans le canton de Genève, le service de transport automatisé à la demande de tpg offre aux passagers la possibilité de découvrir une toute nouvelle forme de mobilité. Contrairement aux lignes de transport fixes traditionnelles, les utilisateurs peuvent se déplacer librement dans le site de Belle-Idée grâce aux véhicules autonomes et à leur configuration entièrement flexible. Le service sera disponible du 28 septembre au 30 novembre 2023, chaque jeudi entre 10h00 et 14h00. Réserver une course est simple via l’application mobile tpgFlex, alimentée par Padam Mobility, qui est disponible gratuitement pour iOS et Android. Durant cette phase de test, un employé de tpg sera à bord de chacun des trois véhicules autonomes pour assurer la sécurité et la conformité.

Ce qui distingue cette opération de Véhicules Autonomes à la Demande des autres projets pilotes avec des véhicules autonomes est la simultanéité de l’opération « standard » de TàD impliquant des conducteurs ainsi que des véhicules autonomes fonctionnant sans conducteur « conventionnel ». Pour la première fois dans un tel projet, le système de TàD de tpg combine ces deux modèles opérationnels.

Cette ouverture publique fait suite à une première phase de test de véhicules autonomes à Belle-Idée, qui a eu lieu de 2020 à 2022. Elle ouvre la voie au projet ULTIMO, qui a été lancé en décembre 2022. Financé par l’UE et la Suisse, ULTIMO dispose d’un budget total de 55 millions d’euros sur quatre ans (2022-2026) et est prévu pour trois villes pilotes en Europe, dont Genève (Suisse), Herford (Allemagne) et Oslo (Norvège). Les partenaires du projet prévoient de déployer plusieurs services automatisés à la demande dans les années à venir afin d’améliorer les transports publics, notamment dans les zones peu peuplées ou en dehors des heures de pointe.

L’avenir du transport à Genève

Avec le lancement de cette première version du service innovant de transport automatisé à la demande, tpg et ses partenaires font entrer les transports genevois dans le futur de la mobilité. Cette approche visionnaire combine une technologie de pointe avec une flexibilité centrée sur l’utilisateur, améliorant l’accessibilité, réduisant les émissions et offrant un aperçu de ce que l’avenir réserve aux transports publics.

À propos de Padam Mobility

Padam Mobility, partenaire clé du projet ULTIMO, est spécialisé dans l’optimisation des solutions de mobilité partagée. Son expertise réside dans la création de solutions logicielles pour le Transport à la Demande et le transport partagé, ce qui en fait un collaborateur idéal pour faire progresser les services de transport automatisés à la demande. L’équipe de projet interne pour les services automatisés à la demande a développé une solution dédiée pour l’orchestration de flottes de véhicules autonomes. Cela a fait de Padam Mobility un partenaire solide non seulement pour les projets de TàD, mais aussi pour le déploiement de flottes automatisées. Nos solutions techniques couvrent toutes les étapes importantes nécessaires à l’exécution de projets de véhicules autonomes, de la gestion des rotations des véhicules à la réservation et à l’enregistrement des passagers à bord.

À propos d’ULTIMO

Le projet ULTIMO est une initiative de l’UE et de la Suisse et comprend plus de 20 partenaires issus des domaines de la technologie, de l’industrie et du monde universitaire. L’objectif commun des partenaires est d’intégrer des services de véhicules automatisés à grande échelle, à la demande et orientés vers les passagers, dans le réseau de transport public traditionnel. Pour ce faire, diverses équipes intersectorielles effectuent des recherches et accompagnent l’introduction de systèmes de mobilité coopérative, connectée et automatisée (CCAM) sur des sites de déploiement sélectionnés dans différents endroits à travers l’Europe.

Cet article pourrait également vous intéresser : Padam Mobility rejoint PAVE pour éduquer et innover dans le domaine du transport autonome.

Lire la suite

Espagne : Padam Mobility équipe une nouvelle offre de Transport à la Demande au sein des zones rurales de Castille-La-Manche

Depuis cet été, l’entreprise fournit en Castille-La-Manche (Espagne) ses solutions de Transport à la Demande dynamique visant à améliorer la mobilité des personnes en zones peu denses. Une aubaine pour les habitants de la Sierra Norte de Guadalajara. Voulu exemplaire, le projet ouvre de nouvelles perspectives pour les services de transport public en zones rurales espagnoles.

La technologie Padam Mobility au service d’une mobilité plus inclusive

Nacho Hernando, élu de Fomento, a souligné l’importance de ces projets pour la région de la Sierra Norte de Guadalajara, qui couvre une vaste zone de 2 887 kilomètres carrés, comprenant 80 municipalités et une population de 12 895 habitants. Le service a pour objectif principal de faciliter la mobilité entre les différentes localités. Il permet aux usagers en situation de précarité-mobilité de se rendre à des rendez-vous médicaux ou à d’autres activités dans des villes avoisinantes de plus grande taille.

« Il s’agit de faire en sorte que la mobilité soit le véritable moteur et catalyseur des services publics. »
Nacho Hernando, élu de Fomento

Le Transport à la Demande, ressource essentielle pour les populations rurales

Le service de Transport à la Demande élaboré par Padam Mobility se présente comme un complément aux rares lignes de transport régulières opérant au sein de ce territoire. Ce modèle se différencie des services de transport traditionnels en offrant des horaires et des itinéraires flexibles, adaptés aux besoins des utilisateurs. Coûtant le même prix à l’usager qu’un ticket de transport public classique, il permet aux autorités de desservir un plus grand territoire tout en réalisant des économies. Ce projet de TàD en Espagne cible particulièrement les personnes âgées confrontées à des problèmes de mobilité et s’inscrit dans une stratégie plus large de lutte contre les inégalités et la désertification des zones rurales en Espagne. En facilitant l’accès des habitants des territoires moins densément peuplés aux services proposés dans les villes environnantes, ce service contribue activement à contrer la dépopulation qui y sévit.

En effet, les zones sélectionnées pour la mise en place de ces services sont qualifiées « d’extrêmement peu peuplées », avec une densité de population inférieure à huit habitants par kilomètre carré. Ensemble, elles englobent 94 % de la superficie et 93 % des municipalités de la province de Guadalajara, abritant 45 379 personnes, soit près de 20 % de la population totale de la province.

L’application usager « TSD Sierra Norte », développée par Padam Mobility, parmi les options de réservation

Via l’application et/ou le site internet de réservation, les utilisateurs ont la possibilité de générer des horaires et des itinéraires en fonction de leur demande quotidienne, ce qui permet d’optimiser l’utilisation des ressources de transport. De plus, un centre d’appels dédié est accessible pour les réservations, les incidents et les demandes d’information, offrant ainsi un support personnalisé.

« Ces solutions innovantes rendent possible l’utilisation de véhicules plus petits, efficaces et adaptés, ce qui nous permettra de nous déplacer à la fois vers l’arrière-pays et vers les lieux importants de la province. »
Nacho Hernando, élu de Fomento

Le TàD rural, un modèle pour les territoires voisins ?

Il s’agit d’un modèle que Emiliano García-Page, président de la Communauté Autonome de Castille-La-Manche, a qualifié de « modèle exemplaire » et pour lequel, a-t-il assuré, d’autres communautés autonomes en Espagne manifestent de l’intérêt. 

Cet article pourrait vous intéresser : vers un boom du TàD en zones rurales ?

Lire la suite

Padam Mobility rejoint PAVE Europe pour innover et informer sur le domaine du transport autonome

[ANNONCE]

  • PAVE Europe a pour objectif d’éclairer le grand public sur les avantages offerts par le Transport autonome à la Demande, et de favoriser une prise de conscience et une acceptation généralisées de cette technologie disruptive.
  • En tant que membre du projet ULTIMO financé par l’UE, Padam Mobility, une entreprise du Groupe Siemens Mobility, intégrera naturellement sa technologie de pointe en matière de TàD et adaptée aux véhicules autonomes au sein de plusieurs projets, dans le but de prendre sa part dans la modernisation des transports publics.

Padam Mobility, fournisseur de logiciels de Transport à la Demande, a été officiellement présenté comme l’un des premiers membres de l’organisation à but non lucratif PAVE Europe (Partner for Autonomous Vehicles Education) lors de la première Assemblée Générale qui s’est tenue à la fin du mois de juin. Cette réunion en personne, qui a rassemblé tous les membres de PAVE Europe, a été un moment important au cours duquel les initiatives concrètes du projet et les prochaines étapes ont été discutées en détail. Cette réunion a joué un rôle prépondérant dans l’orientation et les suites à donner à cette collaboration.

PAVE Europe vise à éclairer le public sur les avantages offerts par le Transport autonome à la Demande, en tenant compte de tous les facteurs qui influencent les véhicules autonomes (AV) dans les domaines social, juridique, politique, environnemental et technologique. En abordant ces différents aspects, les membres de PAVE Europe s’efforcent collectivement de générer des informations factuelles sur le fonctionnement des véhicules autonomes à la demande.

Padam Mobility a déjà acquis une expérience précieuse grâce à son projet « OL Vallée à la demande » en partenariat avec Keolis à Lyon. Ce projet, soutenu par le prédécesseur d’ULTIMO, Avenue, visait à déterminer l’intégration optimale des véhicules autonomes en conditions réelles (sur les voies de circulation) et à identifier les défis restant à relever.

Dans les mois à venir, Padam Mobility, en collaboration avec les tpg à Genève, se lancera dans un autre service de véhicules autonomes passionnant. Ce projet innovant prévoit le déploiement de trois véhicules automatisés dans une zone à trafic mixte de 0,38 km², couvrant plus de 70 arrêts pour relier de manière flexible diverses installations au sein du domaine de Belle-Idée, telles qu’un hôpital, un jardin d’enfants et des restaurants, ainsi que le réseau de transport public traditionnel. Ce projet représente une avancée significative dans la mise en place de solutions de transport autonome efficaces et pratiques au sein du domaine, améliorant ainsi la connectivité et l’accessibilité pour tous.

En joignant ses forces à celles de PAVE Europe, Padam Mobility renforce son engagement à éclairer le public sur les avantages du Transport autonome à la Demande dans le contexte des transports publics routiers. Grâce à des efforts de collaboration et à des solutions innovantes, Padam Mobility et PAVE Europe cherchent à créer un avenir où les véhicules sans conducteur s’intègreront aisément au sein des réseaux de transport existants, améliorant ainsi l’accessibilité, l’efficacité et l’impact carbone des politiques de mobilités publiques.

Pour en savoir plus sur PAVE Europe, rendez-vous sur le site internet de l’initiative ou sur le formulaire de contact de Padam Mobility. Une newsletter est disponible.

Cet article pourrait vous intéresser : Padam Mobility passe le cap des 5 millions de trajets effectués !

Lire la suite

Vers un boom du Transport à la Demande en zones rurales ?

Le 15 juin dernier, la Première ministre Elisabeth Borne a dévoilé les grands axes du plan France Ruralités. Parmi les dispositions prises pour répondre aux enjeux actuels des territoires ruraux, un fonds de 90 millions d’euros. Il doit permettre aux collectivités de déployer des services de mobilité innovants et solidaires. En première ligne, le Transport à la Demande (TàD), afin de réduire la dépendance à la voiture individuelle en zones rurales.

Un besoin manifeste de Transport à la Demande en zones rurales

Alors que 22 millions de Français résident actuellement dans une commune rurale, soit 1/3 de la population française, il subsiste des inégalités flagrantes d’accès aux transports publics. Inégalités qui provoquent des dommages sociaux importants : quand le prix de l’essence passe un certain cap, et que de nombreux citoyens refusent des offres d’emploi faute d’un moyen de locomotion à disposition par exemple. 

Avec le plan France Ruralités, le Gouvernement veut mettre en place des solutions adaptées répondant aux spécificités de chaque territoire rural. Il comprend une quarantaine de mesures, dont certaines  visent à réduire la part de l’utilisation massive de la voiture individuelle sur les territoires peu denses où les dessertes en transports en commun restent faibles (70% des déplacements sont effectués en  voiture en zone rurale).  

Pour ce faire, un fonds de soutien de 90 millions d’euros répartis sur 3 ans va être créé pour  accompagner les autorités organisatrices des mobilités rurales et leurs partenaires dans le déploiement  d’une offre de mobilités durables, innovantes et solidaires. Parmi celles-ci, le Transport à la Demande constitue une alternative pertinente et viable pour connecter et dynamiser les territoires.  

Le Transport à la Demande, une solution idéale pour les ruralités ? 

Contrairement aux moyens de transport en commun traditionnels, le TàD se distingue par sa flexibilité  et son adaptabilité. En répondant aux besoins spécifiques de la population locale grâce à des itinéraires  construits sur mesure, il facilite l’accès aux services, à l’emploi, à la formation et aux loisirs, d’autant  plus pour les personnes isolées ou à mobilité réduite. 

« C’est un service qui était très attendu par les voyageurs du coin qui, pour la plupart, habitent dans  des petits patelins où l’on ne peut se rendre qu’en voiture. »
Nicolas, conducteur d’un bus de TàD Transdev Darche-Gros à la Ferté 

Les équipes de Padam Mobility, leader Français du Transport à la Demande, se mettent à disposition  des élus pour les accompagner dans la mise en place d’une offre. Offre qui permet de couvrir l’ensemble d’un  territoire, avec un mode de transport responsable et 3 fois moins cher que la mise de place d’une ligne de bus fixe.

Déployées sur plus de 140 territoires en France et en Europe, les solutions de TàD et TPMR (Transport  des Personnes à Mobilité Réduite) de Padam Mobility ont déjà été mises en place avec succès en  arrière-pays basque, à Saint-Omer dans le Pas-de-Calais, mais aussi en région Bretagne et en Pays  de la Loire en France, ou encore en Rhénanie-Palatinat en Allemagne. Elles ont amélioré la mobilité  des populations rurales, diminué leur dépendance à la voiture individuelle et renforcé leur autonomie  dans leurs déplacements. Depuis 2019, les solutions Padam Mobility ont permis de transporter plus  de 180 000 usagers et dépassé les 5 millions de trajets effectués. 

« Il faut apporter une réponse à ceux à qui on demande de ne plus utiliser la voiture individuelle. Le TàD, c’est l’objet idéal sur des territoires peu denses sur lesquels le tram ou les lignes de bus ne sont pas pertinentes. C’est un transport collectif. »
Robert Hermann, alors Président de l’Eurométropole de Strasbourg

 

Envie d’approfondir le sujet ? Découvrez notre livre blanc : Comment offrir une solution de déplacement en milieu rural grâce au Transport à la Demande ?

Cet article pourrait vous intéresser : Et si le TàD aidait la conception de l’offre de Transport Public ?

Lire la suite

Padam Mobility atteint les 5 millions de trajets effectués en seulement 4 ans !

Leader Français du Transport à la Demande, la scale-up est devenue en quelques années un acteur incontournable du secteur. C’est avec enthousiasme qu’elle célèbre aujourd’hui le franchissement des 5 millions de trajets effectués depuis 2019, tous services confondus. Un chiffre qui témoigne du succès de sa proposition innovante.

Des débuts hors du territoire français.

C’est durant l’été 2016 que Padam Mobility expérimente l’un de ses premiers services de Transport à Demande avec RATP Dev à Bristol au Royaume-Uni. C’est le début d’une croissance rapide, qui mènera ensuite la jeune pousse en grande couronne parisienne puis à Orléans. En 2021, Padam Mobility rejoint le groupe Siemens dont elle vient compléter le portefeuille de solutions digitales intermodales. Aujourd’hui, ce sont plus d’une centaine de territoires français et internationaux qui déploient ses solutions. L’entreprise accompagne quotidiennement plus d’une quarantaine d’opérateurs de transport, de collectivités, et d’autorités publiques ou organisatrices de mobilités.

La success story Padam Mobility en quelques chiffres :

  • 180 000 usagers transportés,
  • Des solutions déployées sur plus de 140 territoires à travers le monde,
  • Une note de satisfaction moyenne de 4,8/5
  • Plus de 80 collaborateurs répartis à Paris et à Lyon
  • Plus de 5 millions de trajets effectués en 4 ans.

La croissance exponentielle en termes de clients et de taux de remplissage des véhicules des services opérés fait espérer que le cap des 10 millions de trajets sera atteint plus rapidement que prévu. Padam Mobility devrait bientôt dépasser les 300 000 trajets par mois en rythme de croisière, signe de l’utilité publique de ses solutions, de plus en plus plébiscitées par les usagers.

Un manque de considération de la part du grand public

Pour autant, le Transport à la Demande reste encore trop peu valorisé par les autorités, alors qu’il représente un véritable atout pour les territoires. Avec un taux de groupage des véhicules atteignant 80%, le TàD se révèle en moyenne trois fois moins cher à l’usage que la mise en place de lignes fixes dans les zones peu denses. Un usager sur cinq a pu se libérer de l’utilisation de sa voiture personnelle grâce à cette solution de mobilité alternative. Les services de Transport à la Demande contribuent à la valorisation d’un mode de transport public plus éthique, car plus respectueux de l’environnement et adapté aux personnes à mobilité réduite.

Le TàD par Padam Mobility, un outil de mobilité durable au service des territoires

Aménagement des territoires et desserte de zones peu denses, investissement agile et peu coûteux, impact environnemental positif, cohésion sociale, etc. nombreuses sont les raisons qui peuvent expliquer la réussite des implantations locales de Padam Mobility. Au cœur du développement des Transports à la Demande en France, l’entreprise a pu déployer sur l’hexagone de nombreux services répondant aux spécificités de chaque territoire : Flex’Hop à Strasbourg, Txik Txak au pays basque, RESA’TAO à Orléans, PLUS DE PEP’S à Marne-la-Vallée, Ilévia Réservation à Lille, Résago à Amiens, TPG Flex à Genève ou encore TLC à la demande à Lyon.

« [Le TàD] propose une desserte souple, rapide, écologique permettant d’offrir un service adapté aux besoins de mobilité des habitants et salariés des secteurs les moins denses de l’agglomération, et ainsi de permettre notamment des liaisons de périphérie à périphérie actuellement difficiles avec le réseau de lignes de bus classiques. »
Robert Hermann, alors Président de l’Eurométropole de Strasbourg

Des projets d’envergure en France et à l’étranger

Conjointement à Setec et Webhelp, c’est aussi à Padam Mobility qu’a été confiée la conception et le déploiement de la marque TAD Île-de-France-Mobilités. Avec près de 40 territoires couverts, 123 véhicules en circulation et un million de trajets effectués en 2022, TAD IDFM est un pionnier en Europe et le réseau de Transport à la Demande le plus vaste du monde. Un véritable défi pour un territoire d’une étendue de 12 000 km².

Présent à l’international, Padam Mobility a également su exporter à différentes reprises son savoir-faire et sa technologie hors des frontières de l’hexagone avec des services tels que VGI Flexi à d’Ingolstadt (Allemagne), QuiBus à Rovigo et Colbus à Bologne (Italie), Avanza TAD à Malaga (Espagne) ou encore Call Connect dans le Lincolnshire (Royaume-Uni), répondant à une demande de plus en plus forte du marché européen.

 

À propos de Padam Mobility, une entreprise Siemens Mobility

Depuis 2014, Padam Mobility développe des solutions digitales de transport public à la demande dynamiques (TàD et TPMR), pour transformer les territoires périurbains et ruraux et rapprocher les communautés. Pour ce faire, l’entreprise propose aux opérateurs et collectivités une suite logicielle de solutions intelligentes et flexibles qui améliorent la mobilité là où la demande est peu dense. Cette suite repose sur des algorithmes puissants et l’intelligence artificielle. En 2021, Padam Mobility rejoint le groupe Siemens et vient compléter son portefeuille de solutions digitales en transport et mobilité.

Cet article pourrait vous intéresser : services de bus ruraux, comment garantir l’équité ?

Lire la suite
1 2 3 6
Page 1 of 6